• Chapitre 3.

    C'est le grand jour. Enfin, le lendemain de la veille, surtout. Aujourd'hui, comme promis, Celia va me faire un peu visiter en détail les environs. c'est complètement stupide, j'ai le coeur qui bat. je m'énerve moi-même quand je me trouve aussi niais... Je poiraute à l'entrée de ma maison, un point de rendez-vous que Celia a décidé. Je ne comprends pas tout, mais peu importe. celia arrive enfin.

    Celia : Ah, mais t'as déjà aménagé ton champs ?

    En effet, j'avais déjà planté pas mal de trucs : des navets, des radis, des fraise, du chou...

    Sandy : M'oui, mais je n'ai pas encore de vaches ni de brebis. juste une seule poule. j'économise avec ce que je peux.

    Celia : Tu y arriveras ! ce matin, tu sais, Marlin m'a demandé où j'allais et quand je lui ai dis, il s'est bien énervé et a voulu que je reste ici, j'ai du insister. je me demande pourquoi...

    Le saligaud. Il ne m'a pas encadré celui-là. bref, celia m'entraîne par le bras, je ne peux pas résister sous le coup de la surprise. Elle me fais visiter le centre de Mineral Town. Dans toute la vallée, des champs, des fleurs... Par surprise, je découvre qu'elle est très amie avec Lumina. je ne les voyais pas amies mais elles s'entendent très bien. en revanche, quand on croise Muffin...

    Muffin : Gnaaa ! Youhou, Sandy !

    Elle me sauta au cou. Mais je la repousse, je n'ai pas envie que Celia me voit comme ça avec Muffin. Pourtant, elle a bien vu et émit un petit grognement. Je ne sais plus où poser les yeux.

    Ensuite, nous croisons Lumina avec un certain Rock... Un vrai flemmard celui-là, il ne fais rien de ses journées ! J'ai l'impression qu'il en pince pour Lumina... ça me fait plutôt sourire. je ne sais pas ce que pense Lumina mais espérons que ça marche pour eux-deux.

    Lumina : Au fait Celia, si tu fais visiter les environs à Sandy, Montre-lui l'étang de la déesse ! Et bonne chance pour toi, Sandy !

    Elle m'adresse un clin d'oeil. Je crois qu'elle devinée que Celia ne me laisse pas indiférent. Je rougis, Celia se demande ce que j'ai mais comme prétexte, je ne trouve à dire à part "c'est la chaleur". Alors qu'il fait doux et que nous sommes au printemps... En route, celia et moi croisons une drôle de fille. Cheveux bouclés blonds-chatains, yeux marrons.. limite rouges, mais incroyablement belle. Une cape noir, et une tête qui boude, comme une enfant gâtée. Celia me chuchote :

    Celia : C'est grenade. Elle habite dans une petite hute à l'écart de Mineral Town, et a un carctère bien trempé. je te conseille de ne pas lui chercher des noises. Mais elle est guérisseuse. Cette tête empotée est drôlement intelligente !

    Grenade : J'entends tout !

    je n'y crois pas, Celia m'avait chuchoté très bas et elle avait tout entendu..

    Grenade : Un nouveau, hm ? Soit le bienvenu ici mais je te préviens, si tu me cherches, je tape, capiche ?

    Qu'est-ce qui lui prends ? Puis elle me prend par le col, me soulève du sol avant de me reposer puis s'en aller. elle a vraiment un sacré caractère (et une certaine force aussi.). Quand je me retourne, je vois Celia rire aux larmes. Quand je lui demande pourquoi, elle me dit que Grenade est bizarre avec tous les nouveaux venus, mais quand elle faisait ça, c'est qu'elle trouvait la personne marrante, intéressante. Je les trouve vraiment spéciaux les habitants ici. mais il faut avouer qu'ils sont plutôt gentils.

    Comme promis, nous arrivons à cet "étang de la déesse". L'endroit est magnifique. partout, des fleurs de lys ou des roses. le plus incroyable, c'est qu'elles ont poussées toutes seules. Il y a beaucoup de très grand arbres, dont des Canfriers. Je n'avais jamais vu des arbres aussi grands. Nous nous adossons contre l'un d'entre eux à regarder le paysage, puis Celia me raconte la légende de l'endroit. Je bois ses paroles, mais c'est parce que c'est Celia. je la trouve vraiment jolie. Ses mains tripotes l'herbe (c'est étrange, oui) mais je trouve ce geste adorable. Puis, elle s'endort. le calme, la douceur de l'endroit, je peux  comprendre qu'elle succombe. Mais quand je regarde son visage endormi, je la trouve encore plus belle. Belle à je ne sais pas quel point. c'est un peu trop pour moi.

    Je me penche, je me rapproche de plus en plus de son visage.

    Mes lèvres touchent les siennes. c'est doux. c'est la première fois que j'embrasse une fille. Puis, je me rends enfin compte de ce que je fais. je m'écarte. Je ne dois pas l'embrasser comme ça. je reste là, à me maudire. Même si ça ne m'a pas déplu, c'était impoli.

    Au milieu de l'étang, les papillons dansants, toi contre le canfrier, à t'endormir, je n'ai pu résister, et l'amour m'a emporté. 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    black-or-pink
    Jeudi 2 Août 2012 à 00:09

    :') trop belle fin c'est mon chapitre preferer celui çi :D

    2
    Aquarella Profil de Aquarella
    Jeudi 2 Août 2012 à 00:23

    oh, merci :3


    j'aime bien cette fin de chapitre aussi *fière*


    et tu verras que le chapitre 4 sera;.. surprenant ! e_e

    3
    Jeudi 2 Août 2012 à 18:26

    haaaaa! j'adooore! j'ai hate de lire le chap4!

    4
    Aquarella Profil de Aquarella
    Jeudi 2 Août 2012 à 19:29

    Merciiii >w<

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :